Les effets négatifs des jeux vidéo, qu’en est-il vraiment ?

En ce moment, les jeux vidéo occupent une importante place dans la vie de plusieurs gens, surtout les plus jeunes. Effectivement, ce type de divertissement peut même provoquer des addictions qu’il est difficile d’empêcher ceux qui en sont accros d’y jouer.

Toutefois, de nombreuses études ont souvent montré que les jeux vidéo peuvent être néfastes dans certains cas.

Mais qu’en est-il vraiment de cela, quel est vraiment l’impact des jeux vidéo, surtout au niveau du comportement des joueurs ?

Les jeux vidéo influencent le comportement

De nos jours il existe d’innombrables genres de jeux vidéo qui sont adapté à tous les gouts, mais la plupart du temps, ces derniers sont souvent basés sur des fictions mettant en œuvres des scènes de violences inouïes.

En effet, il a déjà été démontré que les jeux vidéo de nature violente peuvent parfois rendre les joueurs agressifs, et de développer chez ces derniers des sentiments de rage incontrôlé.

Les jeux vidéo installent une dépendance

Un autre aspect négatif des jeux vidéo est le fait que les enfants passent trop de temps à jouer plutôt que de sortir jouer dehors par exemple ce qui impacte souvent la vie sociale du joueur.

Ils ne pensent plus à sortir quand ils jouent, et ne se concentrent que sur leurs jeux. En effet, les jeunes qui sont influencés par les jeux vidéo sont moins disposés à sortir et à participer à des activités parascolaires.

Les jeux vidéo n’ont pas que du mauvais

Par contre, on ne peut pas dire que les jeux vidéo ne sont pas fatalement néfastes même s’ils peuvent dans certains cas influencer le comportement du joueur.  En effet, jouer à des jeux vidéo peut être tout à fait  bénéfique. Les jeux vidéo sont principalement interactifs, et il a été également observé que ceux qui nécessitent des réflexions ou aussi des compétences particulières améliorent certaines habiletés.

En effet, les jeux vidéo ne sont pas si mauvais que ça. Toutefois, il est conseillé de les limiter, surtout pour les jeunes enfants à cause de la nature influençables de ces derniers.

Pour les parents, il est important aussi de toujours vérifier et de contrôler les jeux auxquels les enfants doivent ou pas jouer.

Par exemple, les jeux qui proposent des scènes violentes sont à proscrire et il faut plutôt privilégier ceux qui permettent de développer les fonctions cognitives des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *