Fortnite Chapter 2 : Epic Games poursuit en justice un béta-testeur montréalais

Disponible depuis peu, la mise à jour du célèbre jeu Fortnite : Battle Royale, intitulée Fortnite Chapter 2 a été certainement l’évènement le plus attendue par la communauté gamers, surtout ceux adeptes des jeux en ligne multijoueur.

Effectivement, après une fin assez troublante de la précédente chapitre qui s’est soldée par l’apparition d’un trou noir aspirant map, décor et même les joueurs et qui a fait pas mal de buzz chez les joueurs, il faut dire que cette suite a été très appréciée.

De plus, Epic Games International, qui est l’éditeur de ce célèbre jeu n’a pas manqué de redoubler d’effort concernant le mystère entourant cette mise à jour. Ajouté à cela, quelques incidents qui ont retardé sa sortie, notamment le fait que des beta-testeur ont divulgué avant l’heure des informations la concernant.

C’est justement le cas du testeur de jeu montréalais Lucas Johnston qui a révélé un nouvel environnement du jeu alors que celui-ci n’est pas encore sorti et que Epic Games n’a pas du tout apprécié car dernièrement, le studio l’a poursuit en justice.

Fortnite Chapter 2 : une surprise gâchée

Il est clair que le studio américain a bien tenu à marquer un gros coup en ce qui concerne Fortnite Chapter 2, donc le fait que certaines informations puissent sortir avant l’heure lui a particulièrement déplu, d’où la poursuite en justice.

Il faut préciser que Lucas Johnston travaillait pour une firme qui s’assurait de l’assurance qualité et c’est comme cela qu’il a pu prendre des captures d’écran et l’a diffusé sur un forum.

Fortnite Chapter 2 : une forte somme a été réclamée

Après avoir été découvert, le testeur montréalais a été sévèrement puni puisqu’en plus d’avoir été licencié, il a dû également payer une énorme somme pour dommages-intérêts de 85 000 dollars et ce, pour compenser son acte.

Fortnite Chapter 2 : un cas pas forcément isolé

A l’occasion des évènements majeurs comme la sortie d’une nouvelle version de jeu, les internautes, s’empressent de chercher toutes informations la concernant et ce, par tous les moyens. De ce fait, il est assez tentant pour ceux qui y ont accès de la divulguer car c’est souvent le buzz assuré.

Concernant Fortnite Chapter 2, il faut dire que d’autre cas de divulgation d’informations avant l’heure ont également été observés et c’est souvent quelqu’un de l’intérieur comme le personnel ou les autres personnes en rapport avec le studio qui ont fait le coup. C’est justement pour cela que Epic Games n’a plus pris des gants et a clairement frappé fort pour dissuader principalement son personnel de ne pas faire de faux pas à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *